Balade en Petite Camargue

Petite Camargue Alsacienne ©VB

La Petite Camargue Alsacienne sauvage et accueillante tout à la fois

Bon d’accord , vous n’y croiserez ni flamands roses ni chevaux blancs camarguais mais … la réserve nationale de la Petite Camargue alsacienne regorge de trésors : les oiseaux y sont légion – avancez en silence – , des hérons cendrés , des canards à col vert , des poules d’eau , des  troglodytes mignons , des martin pêcheurs… et même pour les formats plus massifs , des Highland cattle , vaches écossaises à crinière rousse et abondante , des Konik polski,  chevaux de descendance préhistorique , avec un peu de chance vous croiserez peut-être une petite famille de ragondins . Bref , la petite Camargue Alsacienne réserve beaucoup de belles surprises à celui ou celle qui prend la peine de promener son regard . L’endroit est complètement dépaysant car il est pour le moment préservé de l’envahissement des visiteurs , on s’y balade carrément seul , un vrai plaisir . 

Faites halte dans les observatoires , il y en a 12, pour apercevoir les oiseaux sans vous faire repérer puis suivez le petit chemin de bois construit par les bénévoles de l’association dont les Bras Cassés , 12 retraîtés qui portent bien mal leur titre,  prennent grand soin . Les sentiers sont également fort bien balisés (téléchargez le plan) .

La raison d’être de l’association est de transmettre aux générations futures la notion de la necessité impèrieuse de protection de la biodiversité biologique et écologique . Initiation , formation  et sensibilisation sont les missions de l’association  auprès de tous les publics qui souhaiteraient en apprendre sur ce site remarquable et marécageux – laissez tomber les tongs !- 

Par ailleurs, le site de la Petite Camargue Alsacienne héberge une station de recherche gérée par l’Université de Bâle. Les objectifs en sont la gestion de la Réserve Naturelle et son évaluation. Arrêtez-vous un instant devant la maison de la pisciculture royale et ses dépendances dédiées au développement d’une meilleure connaissance de l’élevage des poissons et en particulier du saumon réintroduit en 2000pour repeupler le Rhin et ses affluents.

En pèriode hors Covid , le site invite aux expositions permanentes Mémoire du Rhin et Mémoire du Saumon 

Petite Camargue Alsacienne ©VB
Petite Camargue Alsacienne ©VB
Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Bâle Région Mag 2020 / Mentions légales et Politique de confidentialité

✨ Site réalisé avec monweb.agency