Fasnacht 2021…ou presque

Le carnaval de Bâle ( Fasnacht ) a beau être classé au patrimoine immatèriel de l’UNESCO , il n’en subit pas moins les diktats liés à la pandémie COVID 19 , même si rien ne pouvait y faire penser à la vue des quelques ersatz de lanternes installées sur Münsterplatz ou Rümelinplatz , pas même une allusion . 

Oui , les bâlois sont très remontés contre les injonctions fédérales d’interdiction de Fasnacht , d’autant qu’ils n’ont pas l’habitude qu’on ne leur demande pas leur avis ! 

Résultat : pas la moindre évocation de quelque chose qui pourrait nous rappeler cette plaie si bien partagée . Je n’ai donc croisé que quelques irréductibles helvètes encostumés , portable en bandoulière laissant échapper quelques douces notes de fiffres ou autres picolos discrètement arborés à proximité de la Blaggede, en guise de guide et en lieu et place des Gugglemusik interdits de déambulation .

Aujourd’hui mardi aurait du être le jour des enfants qui sont cette année en vedette pour les trois jours de non-Fasnacht, comme la jeune garde de la clique Olympia creatrice de l’artistique totem en place devant l’hôtel Merian au bout de la Mittlere Brücke joliment décorée de fagnons indicateurs de la Fasnachts Spaziergang , promenade carnavalesque indiquée par panneaux au travers des ruelles du centre-ville et d’un pont à l’autre. Comme il fait beau , les berges du Rhin sont pratiquement occupées comme si nous étions déja rendus aux beaux jours , ça fait plaisir , pas de doute ; observons tout de même que le masque est porté à peu près une fois sur deux , ce qui ne permet donc aucune conclusion digne d’intérêt . 

Par contre , pour tous ceux qui ignorent encore ce qu’est véritablement le (pour info on dit LA Fasnacht mais LE carnaval ) Fasnacht , une exposition à l’air libre ( en haut de la Spalentor à droite ) présente des panneaux didactiques en trois langues ( allemand , anglais , français ) , saluons l’effort et considérons que l’inscription de la Fasnacht à l’UNESCO n’y soit pas tout à fait étrangère . 

Si vous vous baladez ces jours-ci à Bâle , n’oubliez pas la traversée de la Wettsteinbrücke car elle sera l’occasion de saluer ces messieurs-dames du Comité encartonnés , certes , mais tout sourire destinés à consoler les pauvres bâlois privés de leurs trois plus belles journées pour la seconde fois , on comprend qu’ils n’aient pas accordé  le moindre interêt à cette chose qui occupe depuis un an tous les médias à coup de statistiques morbides et de sondages déprimants auprès de nous autres humains victimes passives dont tout esprit de combattivité a déserté la place sauf pour jeter de l’huile sur le feu lors d’interminables discussions sur le comment du pourquoi , et surtout le quand prendra fin cette succession exaspérante mais compréhensible de oui-non-peut-être-on ne sait pas- de la part de nos instances décisionnaires.

Exposition Galerie Eulenspiegel jusqu’au 14 mars 2021 

FASNACHT COMITE

Promenade Fasnacht jusqu’au 5 mars 2021 

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *