Guy Denning au MAUSA Neuf-Brisach

Guy Denning © Mausan Vauban

Exposition Guy Denning jusqu’au 03.01.2021 et peut-être plus tard … au MAUSA 

Nos amis du Mausa ne donnent décidément que dans l’excellence ! Clémentine Lemaître et Stanislas Belhomme ont convié cette fois-ci , après le délicat poète streetartiste Isaac Cordal  , pour occuper les remparts , Guy Denning . L’exposition est historique car « Inside », rassemble pas moins de 26 œuvres du britannique Guy Denning . Elle est aussi la reconstitution de son installation jamais terminée à l’iconique Tour13 de Paris, détruite en 2013. 

Pour ceux qui ne s’en souviennent pas , la Tour 13 de Paris , dans le 13ème en 2013  fait l’objet d’une décision de destruction imminente. Jusque-là , rien de bien enthousiasmant , sauf que l’idée brillante germe dans l’esprit de Mehdi Ben Cheikh , fondateur de la Galerie Itinérance ( Paris 13ème ) de confier au artistes urbains du monde les murs , plafonds et tout ce qui tient encore debout . Je le sais car j’y étais ! Enfin , j’ai fait ce que j’ai pu : avec mon frérot , nous sommes partis de Montmartre en scooter au plus tôt le matin pour avoir une chance de visiter les oeuvres avant qu’elles ne s’évanouissent dans la poussière. Peine perdue : lorsque nous sommes arrivés , il y avait environ deux cents personnes devant nous soit plusieurs heures d’attente , nous nous sommes donc contentés de la vision extèrieure du monstre agonisant . Un enchantement artistique , libre , spontané , inédit et surtout éphémère , c’est ce qui serre le coeur et réjouit tout à la fois. Ainsi , l’américain Swoon , le portugais Pantonio , le français Alëxone, l’australien Jimmy C, l’espagnole Btoy, le chilien Saile , le tunisien eL SEED …impossible de lister tout le monde , mais le projet a réussi l’exploit de réunir une centaine d’artistes de 18 nationalités différentes , parmi lesquels Guy Denning à l’oeuvre au 912 , appartement dédié à ses sombres coups de fusain qui rappellent parfois la noirceur de son coreligionnaire Ernest Pignon Ernest ou le futurisme glaçant de Bilal mais dont le talent de portraîtiste – pas si fréquent dans le monde du street art –est simplement immense et bouleversant. 

L’histoire imaginée par Denning à la Tour 13 : celle vécue par l’occupant de l’appartement 912 avant qu’il n’en soit expulsé. « De sa fenêtre, il voit alors des jeunes qui font des graffitis dans le genre hip-hop. Là, il rigole, et il les soutient »

Si vous vous baladez dans les Monts d’Arée ( Bretagne pour votre info ) , vous pourriez tomber sur Guy Denning qui y vit depuis 2007 .

MAUSA VAUBAN

Guy Denning ©Mausa Vauban

Guy Denning est né en 1965 à Bristol- UK. Et a commencé à peindre à l’huile à l’âge de 11 ans. Refusé à maintes reprises aux Ecoles de Beaux Arts, il apprend la peinture de façon autodidacte et obtient un diplôme d’histoire de l’art de « The open university ».
Pour subvenir aux besoins de sa famille, il exerce des professions diverses tout en continuant à peindre. En 2007, exaspéré par la politique de son pays et d’ être « sujet » anglais plutôt que « citoyen », il s’installe en France, en Bretagne, et se consacre entièrement à la peinture.
Faisant sans cesse évoluer son travail entre tradition et modernité, il développe un style figuratif très engagé pour représenter des sujets de société, et ajoute sa touche « punk » à son univers où se mélangent discours politiques et chimères.

Guy Denning

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Détour Saint-Louis

logo Ecole Les Coquelicots Bâle

Logo MuseumsPassMusées

Logo-HT-Cre-Art-Basel

Museen Basel

Théâtre le Grrranit Scène Nationale Belfort Logo

Logo Comète Hésingue

Logo Ecole Française de Bâle

Fondation Fernet-Branca

Alliance Française de Bâle

© Bâle Région Mag 2020 / Mentions légales et Politique de confidentialité

✨ Site réalisé avec monweb.agency