Mathilda May Theatre le Grrranit Belfort mars 2021 ©VB

Mathilda May Sly Johnson au Grrranit

ÉCHOS AVEC SLY JOHNSON , MISE EN SCÈNE : MATHILDA MAY

RESERVEZ VOS PLACES

Dans la création 2021 ECHOS le chanteur et rappeur Sly Johnson prête sa voix et son corps au travers du beatbox, aux imaginaires scéniques oniriques de l’auteure et metteure en scène Mathilda May.

Un voyage sensoriel et immersif qui mêle improvisation musicale, performance visuelle et poésie sonore.

« Reflet des désirs enfouis ou des peurs, parfois absurde, bizarre ou drôle, le rêve est une source d’inspiration et une matière première quasiment infinie pour la création. » (Mathilda May)

C’est en puisant dans son propre univers onirique que Mathilda May a imaginé Echos, une pièce sous la forme d’un seul en scène pour le rappeur, chanteur et beatboxer Sly Johnson, ancien membre du groupe culte Saïan Supa Crew. Avec pour seul instrument sa voix et un looper, l’artiste entame un dialogue improvisé avec les images créés par le vidéaste et plasticien Mathias Delfau.

 

La vidéo entre peu à peu en symbiose avec la voix du musicien pour dessiner les contours d’un paysage sans cesse mouvant : alternances de gros plans sur le corps endormi de Mathilda May et de scènes évoquant les éléments naturels comme l’eau, la terre ou le vent.

 

Une véritable performance musicale et visuelle inédite et originale, qui embarque le spectateur au cœur de l’intime pour mieux y déceler l’universalité de l’expérience des rêves….

 

SLY JOHNSON

 

Rappeur, chanteur soul et beat-boxer de compétition, Sylvère Johnson de son vrai nom, est une figure incontournable de la scène hip-hop française depuis les années 2000. Sous le pseudo de Sly The Mic Buddah, il enregistre trois albums avec le groupe culte Saïan Supa Crew, récompensés par deux disques d’or et une Victoire de la musique. À partir de 2007, après la dissolution du collectif, Sly Johnson entame une carrière solo et collabore notamment avec les chanteuses Dee Dee Bridgewater, Ayo, Camille et Rokia Traoré, avec les trompettistes Roy Hargrove et Erik Truffaz, ainsi que de grandes figures du jazz français comme Sylvain Luc, André Ceccarelli ou Jacky Terrasson. Avec Sylvère (2019), son troisième projet solo, il affirme un univers musical radicalement soul, mâtiné d’électro et d’envolées jazz-funk.

 

MATHILDA MAY

 

Mathilda May débute très tôt une formation de danse classique au Conservatoire de Paris avant de se tourner vers le cinéma et le théâtre. En 1988, elle obtient le César du meilleur espoir et le Prix Romy Schneider pour son rôle dans Le cri du hibou de Claude Chabrol. A la suite de sa carrière de danseuse, d’actrice de chanteuse et après un roman paru chez Flammarion, Mathilda May crée en 2013 «Open Space», un spectacle sans paroles dont elle est à la fois auteur, metteur en scène, et compositeur, au Théâtre Jean Vilar de Suresnes. Ce spectacle a été repris en ouverture de saison du Théâtre du Rond Point, puis au Théâtre de Paris avant d’entamer une tournée. Puis paraît chez Plon, son premier récit autobiographique intitulé « V.O ». Récompensé par deux Molières (mise en scène théâtre public, et révélation féminine pour Ariane Mourier), son deuxième spectacle « Le Banquet » a été créé en ouverture de saison du Théâtre du Rond Point, avant d’entamer une première tournée, puis une reprise au Théâtre de Paris. Au même moment a été créé  « Monsieur X » qu’elle a écrit et mis en scène pour Pierre Richard, avec une musique originale signée Ibrahim Maalouf, au Théâtre de L’Atelier. Ce spectacle est également récompensé comme meilleur « seul en scène » aux Molières 2020. Elle a reçu la même année, le prix SACD de la mise en scène.

Tous publics jusqu’à 123 ans

Théâtre Le Grrranit Belfort 

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *